BLUE PILLOW – production Théâtre de chambre/232U 2013

Spectacle/processus participatif, Blue Pillow enquête sur le rapport parmi des habitantes des différents villes et les villes mêmes, leur transformations, l’urbanisme, les chantiers, le futur des gens. Le spectacle se déroule dans une grande structure d’échafaudages, animé par des comédiennes, deux musiciens et une grande quantité des vidéo-mapping.

Blue Pillow (extraits) from théâtre de chambre – 232U on Vimeo.

L’année 2013 a été signé par ma participation à la création de Christophe Piret “Blue Pillow”.

Le challenge était il puissante: trois mois de création d’un grande vidéo-scénographie. L’idée de base était celle de récréer un appartement/building. Une grande structure d’échafaudages de 9m d’hauteur, dont bars et différents éléments seront été animé par des projections vidéo crées pendant un long processus de recherche sur trois villes: Hazebrouck, Dunkerque et Rennes. Le concept base c’était celle d’investiguer sur les mutations des habitats et des villes, en travaillant sur les effets produits sur les habitantes. Alors je me suis muni d’une Gopro, de ma caméra, et je suis parti avec le reste de l’équipe à collecter des portraits, des images urbaines très rares, je suis monté sur des grues,  j’ai plongé ma camera dans les eau du chantiers, je me suis promené ras du sol en cherchant des perspectives incroyables des mouvements urbaines des gens dans les rues.

Blue Pillow – Urban Performance – official teaser from Simone Cinelli on Vimeo.

J’ai réalisé des portraits d’environ 40 personnes, peut être même plus que ça, dans leurs appartements, face de leurs horizons. Puis j’ai ressemblé tous ces matériaux (environ 50h de rushes) en une série de montages vidéo. Je les ai déconstruit pour créer des effets scéniques de mapping sur les barres de la structure en échafaudage, pour rester dans ma poétique ou chaque effet scénique viens directement des images du réel. Plus qu’un mois de montage, presque la création d’un long métrage, un travail vidéo géant presque totalement en solitaire. Alice, Fanny, Hugo, Fanfouf parmi les amis qui ont passé du temp avec moi pour m’aider et/ou simplement me soulager des énormes temps que cette créa a demandé. Puis tout le reste d’une équipe formidable et adorable, collègues qui n’ont pas tardé à devenir amis, dizaines des personnes que j’ai rencontré dans les villes avec qui j’ai tenu les contacts. Une grande et épuisante aventure, pour une très belle création que mériterait d’être encore jouée… Plus d’informations et le dossier complète du spectacle sur la page du site du théâtre de chambre/232U BLUE PILLOW.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.