Le “Cinema de Ramon”

 

Le Cinema de Ramon né atour du documentaire “chez Ramon”.  A’ aujourd’hui c’est l’installation la plus importante et symbolique. Réalisé avec Grégoire Chombard, il met en scene la double nature de la vie de Ramon le berger. Dehors, l’installation consiste en un tas d’ordure. Une petite décharge désordonné, avec un petit tunnel d’entré. Vue de dehors il n’y a pas une forme distincte. Tout ressemble un tas d’ordure déposées en manière casuale. Une fois dedans la structure se révèle, et on se trouve en une petite ferme en charpente. On s’assoit sur des ballot de paille, avec l’odeur de la même qui prend tout le volume. Le film est projeté directement sur une des panneau en bois. D’ici la double nature de Ramon révélé: marginale dehors, berger dans son esprit et sa dignité. Souvent cette installation est mise en place grâce à un processus participatif des collectivités ou on l’installe. Nous demandons une collecte de déchets, puis, une fois démonté, nous amenons tout à la déchetterie locale, qui parfois est directement impliqué dans le processus d’installation. Nous avons installé le Cinema de Ramon en pleine campagne, en ville, dans des atelier, théâtres, établissements scolaires.